La Révolution du String.

S’immerger dans une société différente, c’est avant tout comprendre le rôle de chacun dans le noyau familial et la vie sociale. Ici, j’ai pu noter quelques observations sur le rôle joué par la gente féminine.

A première vue, ce rôle pourrait sembler réducteur voir infériorisé en comparaison avec notre système ultra libéral et individualiste. Chez nous, là où la femme veut être indépendante et l’égale de l’Homme, tant sur un plan économique que professionnel ou sexuel, ici une femme s’accomplit dans la sécurité d’un mariage et d’une descendance assurée.

Beaucoup de gens sont surpris quand je leur dis que je ne suis pas marriée à 21 ans, sans fiancé laissé en stand-by au pays, et surtout quand ils constatent que je ne m’en inquiète pas. Après tout je vais pas faire semblant d’être quelqu’un de différent juste pour faire sourire les vieilles du marché. C’est dans la diversité qu’on apprend le plus, et le respect de l’autre, le fameux ‘ »Etranger », passe par la compréhension de sa différence. Par exemple l’autre soir j’ai eu une discussion avec des amis au sujet de la polygamie (un peu risqué, j’avoue!!). Au Sénégal, les hommes ont le droit de se marrier 4 fois, et bien sûr les femmes peuvent seulement dire Amen et continuer à cuisiner. Alors quand je leur raconte qu’en France le divorce est autorisé et représente la première source de revenu des avocats, ils trouvaient ça hallucinant. Et je ne vous décris pas leurs têtes quand j’ai abordé le thème de l’infidélité conjugale qui, bien qu’immorale, n’est pas condamnable légalement et entre dans une certaine normalité (héhéhé, la crise de la quarantaine n’est pas qu’une légende ;))

Bref, d’un côté comme de l’autre on avait beaucoup d’arguments à opposer. Ici l’infidélité est légale et encouragée, chez nous elle est vue comme une erreur de parcours qui entre dans une certaine normalité, dont on ne parle pas mais que tout le monde connaît.

Mais on ne peut juger cet écart de nos yeux de Toubab blancs, fiers de nos richesse éphémères. Ici, la richesse c’est la Famille et les valeurs qui s’y attachent. Et cette continuité est assurée par les femmes, bien que personne ne vous le dira d’entrée de jeu. L’Homme travaille toute la journée pour subvenir aux besoins de la famille, pendant que la femme reste dans l’ombre en éduquant, nourissant, plus ou moins soumise mais toujours digne. Elles sont enfermées dans le cercle familial par des coutumes ancestrales mais ont quand même leur mot à dire. Leur influence est révélatrice de leur rôle en sourdine. Une femme accomplie donnera de sa personne à chaque instant afin d’assurer que son cher et tendre ne songera pas à de secondes noces avec la voisine.

Un exemple pour illustrer cela. Quand un homme marié est amené à aller travailler à l’étranger, il emmènera rarement sa femme avec lui. Pourquoi? Parce que dans la majorité des cas l’immersion dans une société européenne signifie l’émancipation du sexe faible, qui veut devenir sexe fort. Chez nous, ces femmes ont le droit à une indépendance souveraine sur diféérents plans, ce qui serait impensable dans un pays à majorité musulmane. Par conséquent les hommes allant travailler à l’étranger y vont quasi tout le temps seul, par peur de se faire lâcher une fois sur place.

Même si ici les femmes peuvent travailler, ce n’est pas chose courante, et pour beaucoup, du moins dans les villages, femme au foyer est un métier à plein temps. Bref, des milliers d’exemple pourraient être cités pour illustrer cette hégémonie masculine. Après, j’insiste sur le fait qu’il ne faut pas juger cette organisation comme mieux ou moins bien que la notre, juste différente. N’oublions pas qu’en France, l’époque n’est pas si lointaine où les femmes avaient juste le droit de se taire  et de faire la lessive. Pour finir ne désepérons pas, ici aussi la Révolution du String aura lieu…..à savoir dans combien de générations !

Advertisements

~ par anabarbera sur 5 mars 2010.

3 Réponses to “La Révolution du String.”

  1. bonjour ma hérie,commentaire tres interessant!!J’espere que tu ne te ne promenes pas en string pour commencer la révolution du string au Sénégal!!C’est là ou tu constates la différence de civilisation les échanges doivent etre tres interessants mais cela ne doit pas donner envie de changer ses habitudes????

  2. quelle philosophie de la vie,ilne reste plus qu’à l’appliquer!!Je pense que des idées similaires ont déjà été exprimés par des philosophes des poetes,c’est un peu oublié mais c’est bon de le rappller et surtout d’en faire bon usage!!!!

  3. bonjour,

    Autres pays autres moeurs, si tout à chacun pouvait voyager et rencontrer les autres comme tu le fais , il y aurait plus de tolérance entre les gens.
    Je te vois bien en 3ème épouse……
    bisous
    colette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :