AwA ..

Il est bien connu que le dimanche est le jour de nostalgie de la semaine par excellence….bref voici un bref aperçu de mon inspiration du moment, jugez par vous mêmes (si vous vous sentez une âme de poète bien sûr ..).

Awa.
Femme, en un jour lointain et heureux
On te donna la Vie.
Vierge de tout vice et portant un regard neuf sur le Monde,
Tu traversas Mers et Continents dénuée de tout préjugé, pleine d’insouciance.
Tu voyais de la beauté dans toute chose, de l’ infiniment petit à l’ infiniment grand.
Des rameaux jusqu’aux fleurs, chaque être vivant recevait ta bénédiction.
Après avoir parcouru monts et vallées pour en admirer toutes les richesses,
Tu te laissas aller à une douce torpeur à l’ombre des arbres millénaires.
Satan profita de cette inattention pour t’enlever et t’entraîner au plus profond des plus sombres contrées.
Il te suivait depuis toujours, malin et tentateur, mais à chaque fois tu l’avais repoussé.
Seul être en ce monde n’ayant de grâce à tes yeux,
Il te désire ardemment car, seule beauté en ce monde qu’il ne peut corrompre, tu serai sa plus belle victoire.
En vain, cœur pur et inaccessible, jamais tu ne répondrai à ses désirs.
Alors commença sa vengeance.
Il fit de toi son esclave, et assouvit ses plus vils désirs pour avoir ta soumission.
Quand tu fus brisée mais crachant toujours le même refus de l’aimer un jour,
Il était à bout de patience et te rendit ta liberté.
Et là commença ta vraie souffrance.
Rien n’était plus comme avant.
Le parfum des fleurs s’était envolé, les fruits avaient un goût de terre
Et la douce caresse du Soleil ne suffisait à réchauffer ton cœur glacé.
Tout était devenu terne, le monde semblait plongé dans un éternel hiver morne et gris.
Désespérée, tu courais le monde d’un pas traînant, le regard vide et l’âme brisée.
Abusée et désabusée, tu errais dans les nymbes d »une vie antérieure qui n »était plus.
Pendant tout ce temps, Satan t’observait.
Et se délectait un peu plus chaque jour de sa vengeance,
Ton désespoir étant sa consolation face au refus de ton amour.
Ô Femme, redresse toi et sois digne.
Accepte les méfaits de la vie, et le cœur sans haine, lève la tête
Et affronte ton seul véritable ennemi : toi-même.
Sois forte et respectée du Monde, et la Nature te rendra ce qu’on t’a pris.
Ainsi sonnera le glas de ta vengeance et la fin du règne de Satan ..


Poète inconnu, gagnant à être connu .?

Publicités

~ par anabarbera sur 21 mars 2010.

3 Réponses to “AwA ..”

  1. Anais chérie ,poème interssant ,le dimanche est parfois difficile mais le lundi nous entraine aussitot et surtout satan est perdu je ne sais ou????week end tranquille avec un peu de ,jardinage.pour le bateau

  2. (suite) un peu de compagnie le beau temps va et vient.Pour le bateau ce sera tres bientot !Je t’embrasse res fort!!!!

  3. A conserver pour le 8 mars 2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :